Les meilleurs lave-linge séchants

lave-linge séchants La fameuse « machine à laver » … Nous avons souvent tendance à oublier qu’elle a révolutionné la vie des citoyens. Après les premières lessiveuses et les machines à laver manuelles, les fabricants y ont finalement intégré la puce électronique ; une source de progrès technique, mais aussi social et culturel puisqu’elle a contribué à l’émancipation des femmes. Aujourd’hui, laver, sécher et repasser son linge fait partie de notre quotidien. Les Français ont tendance à bouder les lavomatics (qui sont peu sécurisés) et les pressings (qui sont très onéreux), et choisissent de faire eux-mêmes leurs tâches ménagères. Pour preuve, près de 100 % des foyers sont équipés d’une machine à laver. Aujourd’hui, avoir un lave-linge est presque une évidence. En revanche, ça l’est moins pour le sèche-linge.

Le sèche-linge est aussi cher qu’un lave-linge. Il représente donc un investissement et un encombrement double (chez soi, il y a rarement un sèche-linge sans un lave-linge), et pour certains le jeu n’en vaut pas toujours la chandelle. Typiquement, là où le climat est propice (chaleur sèche, vent), les habitants préfèrent étendre leur linge plutôt que de s’équiper d’un sèche-linge qu’ils n’utiliseraient qu’occasionnellement. Une catégorie hybride a vu le jour pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs en matière d’économies et d’écologie : le lave-linge séchant ! Voici pour vous un dossier sur cet appareil au design à la fois esthétique et pratique, qui fait le bonheur de nombreux foyers…

Les meilleurs lave-linge séchants

Il existe pléthore de lave-linges séchants sur le marché. Difficile de choisir ! Ce doit être un investissement sûr, pas un pari sur l’avenir. Malheureusement, les comparateurs en ligne ne sont pas tous indépendants et impartiaux. C’est pourquoi nous avons répertorié ici 5 produits « coup de cœur » pour vous aider dans votre prise de décision. Notre sélection rigoureuse se base avant tout sur la qualité de la marque, les caractéristiques techniques et le rapport qualité / prix. Nous tenons aussi compte des tests et des avis clients vérifiés, c’est-à-dire des clients qui ont effectivement acheté ces produits et n’ont pas été achetés pour en parler ! Bonne lecture.

NomCapacitéEfficacité 
Brandt WTD8084SF8 KgA
Haier HWD80-B146368 KgA
Siemens WD15H542EU4 KgA
Candy CSW G485D8 KgA
AEG L99695HWD10 KgA

1. Brandt WTD8084SF

Brandt WTD8084SF Depuis plus de 60 ans, la marque Brandt équipe nos foyers et fait évoluer son offre en fonction des différents styles et habitudes de vie, des nouveaux habitats et des prises de conscience environnementales. C’est donc sans hésitation que nous conseillons le lave-linge séchant WTD8084SF. En plus, il est produit en France !

La technologie « Synchronisation heures creuses » est sans nul doute son plus grand atout. En lisant votre porteuse EDF (selon l’abonnement), ce lave-linge séchant lance automatiquement un cycle en période d’heures creuses, vous permettant de réaliser jusqu’à 40% d’économies.

Grâce à son tambour de 51 L logé dans 45 cm de large, il a une capacité de lavage remarquable de 8 kg, et une capacité de séchage de 4 kg. Prévoyez donc dès le départ un chargement de 4 kg pour ne pas avoir à relancer la machine. Son chargement top permet un accès direct au tambour. Sont évidemment inclus des programmes spécifiques comme : laine, prélavage, lavage rapide, lavage à froid, linge délicat soie et égouttage. Le programme « Chemises X’PRESS » est particulièrement original : il permet d’enchaîner le lavage, le séchage et le défroissage de 3 à 4 chemises. En moins de 1h45, vous obtiendrez des chemises prêtes à porter ; vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton. Il convainc également pour ses sécurités anti-débordements, anti-perte lessivielle, anti-balourd et anti-mousse. Il a un essorage maximum de 1,000 tpm, et propose un départ différé de 1h à 24h en affichant le temps restant.

Les internautes recommandent cette machine pour sa facilité d’utilisation et son silence.

2. Haier HWD80-B14636

Haier HWD80-B14636 Le lave-linge séchant Haier HWD80-B14636 est une réponse directe aux nouvelles exigences du marché ! Son étiquette A+++ vous garantit jusqu’à 50% d’économies. Comment ? Il est équipé d’un moteur inverter, c’est-à-dire d’un système de gestion très précis des mouvements générés par des champs électromagnétiques qui empêche les frottements et limite ainsi la déperdition d’énergie. Concrètement, cela représente un coût annuel moyen de 261€.

Il possède de nombreuses fonctions à l’avantage de l’utilisateur. Par exemple, son traitement antibactérien ABT® vous assure une hygiène toujours impeccable du bac à produits et du joint du tambour, qui sont particulièrement sujets à la prolifération de bactéries. Comme son nom l’indique, la fonction « Fin différée » vous permet de choisir l’heure de fin de cycle de lavage, idéalement en fonction des heures creuses. Cela permet de tirer profit des coûts d’électricité réduits.

Grâce à son tambour généreux de 65 L, il peut laver jusqu’à 8 kg de linge sans craindre ni les couettes ni les combinaisons de ski. Il a un essorage maximum de 1,400 tpm, mais vous pouvez tout-à-fait ajuster la vitesse d’essorage pour les textiles spéciaux qui requièrent un traitement de faveur. En parlant de vitesse, sachez qu’il possède un programme express pour laver en 15 min seulement. Cerise sur le gâteau, ce lave-linge séchant à chargement frontal et en pose libre est vendu avec une garantie imbattable de 5 ans par le n°1 mondial de l’électroménager Haier.

Les internautes recommandent cette machine pour son silence et sa très faible consommation d’eau.

3. Siemens WD15H542EU

Siemens WD15H542EU Siemens comprend véritablement les problématiques du quotidien. Vous êtes du genre pressé, impatient ? Ça tombe bien, le lave-linge Siemens WD15H542EU a une capacité de lavage de 7 kg, et une capacité de séchage de 4 kg. Il est possible d’enchaîner les deux d’une seule traite, surtout avec le programme « Wash&Dry 60′ » puisqu’il essore à grande vitesse (jusqu’à 1,500 tpm). Mieux encore, son programme « Express 15 min » permet de laver rapidement de petites charges de linge peu sale, ce qui le rend indispensable aux yeux des sportifs réguliers.

Son moteur IQdrive le rend redoutablement efficace, silencieux et durable. Il est équipé de la technologie airCondensation qui sèche à l’air au lieu de l’eau pour une économie d’eau maximale, et de la technologie activeSteam qui enlève automatiquement les plis et les odeurs. Bénéficiez en plus d’un système antitache qui élimine les 6 taches les plus résistantes, et de varioPerfect qui vous donne le choix entre 65% plus rapide ou 50% plus économe. Enfin, sa technologie de séchage par capteurs autoDry prévient le rétrécissement du linge pendant le séchage.

Ce lave-linge séchant est intuitif et pratique : son large display synthétise en un clin d’œil toutes les informations comme le déroulement du programme, la température de lavage et la vitesse de rotation du tambour. Il fournit bien sûr l’option « Fin différée » jusqu’à un tour de cadran. À glisser sous un plan de travail de 85 cm.

Les internautes recommandent cette machine pour ses fonctionnalités innovantes.

4. Candy CSW G485D

Candy CSW G485D De la première machine à laver aux appareils en réseau via Wi-Fi, Candy a tout compris.

En intégrant la technologie NFC dans son lave-linge séchant CSW G485D, le fabricant séduit les générations connectées. Il suffit de placer son Smartphone sur l’icône Smart Touch du lave-linge séchant après avoir téléchargé l’app Candy simply-Fi. À quoi ça sert ?

– Prolonger la durée de vie de votre machine. La fonction « SMART CHECK-UP » vous en dit plus sur la santé de votre lave-linge séchant ; d’ailleurs, en cas d’erreur ou de disfonctionnement, un guide intelligent vous aide à identifier la solution par vous-même. Plus besoin d’attendre que le SAV veuille bien vous répondre, ou de regarder des forums / tutoriels en désespoir de cause.

– Être maître de la situation. Grâce à la fonction « MY STATISTICS », contrôlez tous les programmes que vous utilisez le plus fréquemment et apprenez à optimiser vos habitudes de lavage.

– Être mieux accompagné. La fonction « VOICE ASSISANT » vous suggère le meilleur programme pour vous, en 3 étapes : choix du linge, choix des couleurs et choix du niveau de saleté. Il suffit de demander, et de suivre les instructions de l’application.

– Télécharger le meilleur cycle pour votre style de vie. Sachez que la fonction « SMART CYCLE » offre plus de 40 programmes additionnels… Vous avez l’embarras du choix !

– Programmer votre lavage. Comme son nom l’indique, la fonction « SMART START DELAY » vous permet de choisir le début et la fin d’un cycle.

– Rendre votre vie plus simple. Grâce à la fonction « TIPS & HINTS », retrouvez une multitude de conseils pour économiser du temps et de l’argent.

Ajoutons une mention honorable pour cet appareil de catégorie A, d’une capacité de lavage de 8 kg et d’une capacité de séchage de 5 kg. En plus, grâce à ses 1,400 tpm, il lave et sèche le linge en seulement 59 min !

Les internautes recommandent cette machine pour son rapport qualité / prix et sa facilité d’utilisation.

5. AEG L99695HWD

AEG L99695HWD Vous avez de vêtements de bonne facture, et vous aimez en prendre soin ? Le lave-linge séchant AEG L99695HWD promet un lavage et un séchage parfait, même pour les vêtements en laine qui nécessitent en principe un lavage à la main, car il est certifié Woolmark© Blue.

Sa technologie OptiSense utilise des capteurs intelligents afin d’optimiser les réglages quelle que soit la charge. Il permet de laver et sécher en même temps 6 kg de linge, et 9 kg pour un lavage seul. Ceci est rendu possible grâce à son grand hublot, mais surtout grâce à son tambour Protex de 69 L qui en passant, renforce l’efficacité de lavage et diminue le risque d’usure des textiles. Si vous avez une famille nombreuse ou juste un dressing bien rempli, alors ce lave-linge séchant est fait pour vous.

Il est équipé d’un moteur inverter qui vous garantit un silence absolu. Il est également équipé de sécurités anti-balourd, anti-débordement et sécurité enfant. Il a une vitesse d’essorage record (1,600 tpm), et se classe pourtant dans la catégorie A. Sa pompe à chaleur vous permet de réaliser 40 % d’économies d’énergie, mais aussi des économies d’eau et de détergent !

Cet appareil est la preuve qu’un lave-linge séchant peut être à la fois esthétique et pratique. En effet, grâce à son design séduisant et ses lignes épurées, il se fond sans souci dans un décor moderne (en l’occurrence une cuisine ou une salle de bain). Si nécessaire, posez-le librement dans un espace réduit.

Les internautes recommandent cette machine pour sa facilité d’usage et son aspect écologique.

Lave-linge séchants – Guide d’achat

Qu’est-ce qu’un lave-linge séchant ?

Comme son nom l’indique, un lave-linge séchant est un appareil électroménager 2-en-1 : c’est l’alliance d’un lave-linge et d’un sèche-linge. Un seul tambour pour deux possibilités, et bien plus encore. En ce sens, il confère de nombreux avantages.

Les avantages d’un lave-linge séchant ?

Gagnez du temps… Vous pourrez enchaîner automatiquement lavage et séchage sur n’importe quel modèle, à condition d’adapter la quantité de linge à laver (entre 5 et 12 kg) à la capacité maximale de séchage (entre 2,5 et 8 kg). Vous n’aurez plus à attendre la fin du programme pour sortir le linge de la première machine et le rentrer dans la seconde.

… Et de l’espace ! Le fait de laver et de sécher son linge dans une seule et même machine permet de réduire de moitié l’encombrement d’une pièce. Dépendamment de votre aménagement intérieur, vous pouvez choisir un modèle à chargement frontal de 60 cm (à poser librement ou à encastrer sous un plan de travail par exemple), ou bien à chargement top de 45 cm.

Économisez… C’est l’appareil électroménager le plus aquavore et énergivore d’un foyer. Autrefois réservé aux sèche-linges, le système de pompe à chaleur a fait son apparition sur les lave-linges séchants. Cette technologie permet de diminuer votre consommation en eau / électricité et de surcroît vos dépenses.

… Sans perdre en qualité ! En 2018, l’association des consommateurs UFC-Que Choisir a testé 27 lave-linges séchants en laboratoire, sur 56 critères d’évaluation. Son avis objectif et global : un lave-linge séchant est aussi efficace en termes de lavage et d’essorage qu’un lave-linge classique.

Comment choisir le meilleur lave-linge séchant ?

Vous avez déjà un lave-linge et un sèche-linge, mais ils se font vieux ? Vous déménagez / emménagez et c’est un premier achat pour vous ? Vous habitez un appartement ou une petite maison, et vous n’avez pas envie de jouer au tétris ? Vous ne pouvez pas étendre votre linge, parce que le climat ne s’y prête pas ou que vous avez du vis-à-vis ? Bref, vous êtes à la recherche de votre future lavante-séchante ? Pour faire un achat avisé, suivez le guide !

La configuration :
S’agit-il d’un chargement top ou d’un chargement frontal ? Est-il encastrable ou en pose libre ? Ces éléments doivent déterminer votre choix en fonction de la surface de votre pièce. Par exemple, un modèle top et en pose libre est idéal dans un petit cellier. À contrario, un modèle frontal et encastrable est facilement dissimulable dans une cuisine. En plus, il peut être coordonné au reste grâce à l’ajout d’une porte.

Le moteur :
Les moteurs classiques et les moteurs à induction sont externes au tambour, et dotés d’une courroie et d’une poulie pour entraîner ce dernier. Les moteurs à induction directe, eux, sont internes au tambour et électromagnétiques. Cela diminue le bruit et le risque de panne. La bonne nouvelle, c’est que cette technologie n’entraîne pas de surcoût important.

La vitesse d’essorage :
Le cycle d’essorage permet d’enlever l’eau des vêtements à la fin du cycle de lavage. Selon les modèles de lave-linges séchants, la vitesse d’essorage varie entre 1,200 et 1,600 tours par minute (tpm), c’est plus que sur un lave-linge classique. En règle générale, plus l’appareil tourne vite, plus le cycle est court et plus le linge ressort sec. Cependant, la machine est plus chère et consomme plus d’électricité. En ajustant la vitesse de rotation, vous prenez des précautions supplémentaires pour les textiles spéciaux, délicats.

La capacité :
La capacité désigne la charge de linge sec qu’il est possible d’insérer dans le tambour pour le laver / le sécher. Votre lave-linge ne doit être ni sous-dimensionné, ni surdimensionné, mais adapté à vos besoins réels selon que viviez seul, en couple ou avec des enfants. Dans le cas d’un lave-linge séchant, la capacité de séchage est toujours inférieure à la capacité de lavage. Il faut donc choisir entre enlever une partie du linge lavé avant de démarrer le cycle de séchage, où bien faire attention à ne pas dépasser la capacité maximale de chargement avant de lancer la machine. Pour faire plus simple, retenez que la capacité de vêtements qu’un lave-linge séchant est en mesure de sécher en une fois correspond généralement au poids de linge mouillé. Privilégiez un bon ratio ; une différence de 1 kg n’est pas anodine.

Le niveau sonore :
Il est forcément indiqué sur son étiquette énergétique. Soyez vigilant sur le niveau sonore de votre appareil durant le cycle de lavage (idéalement en dessous de 50 dB), mais aussi d’essorage (idéalement en-dessous de 72 dB), en particulier si vous installez votre lave-linge séchant à côté d’une chambre ou dans une cuisine.

L’étiquette énergétique :
C’est la norme en Europe. Il est obligatoire d’apposer une étiquette énergétique sur les appareils électroménagers. Cette dernière fait l’objet d’intenses pressions de la part des fabricants. Ce label va de A (en vert, le plus sobre en énergie) à G (en rouge, le plus énergivore), et chaque sigle “ + “ correspond à un pourcentage d’économies supplémentaires réalisées par rapport à la classe A. A+++ et un A+ ne se valent pas. Face au manque d’informations à ce sujet, les associations de consommateurs et les ONG environnementales souhaitent un retour à la simplicité. Il n’en demeure pas moins que les modèles récents ont des performances énergétiques supérieures aux anciens, même s’ils sont plus chers à l’achat.

L’ergonomie :
Rien ne vaut un tour en magasin pour faire un choix définitif. Sur place, n’hésitez pas à manipuler les appareils : sens et angle d’ouverture de la porte, diamètre d’ouverture du hublot pour faciliter le chargement et le déchargement du linge, sécurité enfant (verrouillage des commandes, de la porte…), entretien du bac à produits, départ différé, boutons et sélecteurs faciles à manipuler, bandeau de commandes aisément compréhensible etc.

Quid du repassage ? Il se peut que votre lave-linge séchant froisse vos vêtements. Optez pour une machine avec une option vapeur qui rafraîchit, désodorise et détend les fibres, ou un programme “ prêt à repasser “ qui laisse le linge légèrement humide. Dans ce cas, le repassage doit être fait dès la fin du cycle de séchage.

Conseil : Gare à l’achat compulsif ! En jetant votre dévolu sur un produit agréable à l’œil ou en sautant sur une offre alléchante, vous risquez d’être déçu. Si cela vous est (déjà) arrivé, sachez que vous avez droit à un délai de rétractation. S’il est dépassé, vous devrez vous-même le revendre… Pour éviter cela, mûrissez votre réflexion, fiez-vous à la réputation du fabricant et de préférence, tournez-vous vers un produit neuf / reconditionné pour être certain de bénéficier d’une garantie.