Comment changer le joint de hublot d’un lave-linge ?

changer le joint de hublot d’un lave-linge

Vous avez certainement déjà constaté que le joint du hublot de votre lave-linge est taché. Il s’agit en fait de moisissures qui sont dues à l’humidité résiduelle qui stagne dans votre lave-linge, surtout si vous avez l’habitude de refermer la porte dès que vous avez retiré votre linge lavé.

Si vous n’avez pas pris le soin de nettoyer ce joint au fur et à mesure de l’apparition de ces moisissures, elles risquent de l’attaquer, car il est en caoutchouc. Un joint en mauvais état finit par se fissurer et il arrive un moment où vous constatez des fuites. Il faut alors vous résoudre à changer ce joint.

Notre objectif est de vous aider dans cette tâche qui nécessite de l’organisation et le suivi scrupuleux de quelques étapes que nous vous détaillons ci-dessous.

Vous devez commencer par vous assurer qu’il est possible de vous procurer le joint qui convient pour la marque de votre machine à laver. Ce joint est appelé par les professionnels « manchette ». En vous rendant, sur internet, sur des sites spécialisés en pièces détachées et en précisant la marque de votre appareil, vous avez toutes les chances de trouver la manchette qui correspond exactement à votre lave-linge.

Une fois le joint commandé et reçu, vous devrez procéder comme suit :

1re étape — Démonter le panneau central, si cela est possible

Conseil : Avant de commencer tout travail sur votre machine à laver, vous devez la débrancher et fermer l’arrivée d’eau pour être certain de ne courir aucun risque d’accident. N’oubliez pas qu’électricité et eau ne font jamais bon ménage ! Ces mesures de sécurité étant prises, vous pourrez entreprendre le démontage du panneau central de votre machine.

Cette opération n’est pas réalisable sur tous les modèles de machine. Si les vis qui permettent de démonter le panneau ne sont pas visibles, ce qui est le cas sur certains modèles, vous devrez vous renseigner auprès du fabricant de votre machine à laver. Vous trouverez ainsi les informations qui vous sont nécessaires pour changer le joint du hublot.

Si toutefois ce panneau ne peut pas être démonté, vous aurez toujours la solution de passer directement par le hublot pour retirer le joint usagé. C’est cette deuxième méthode que nous vous expliquons en détail.

2e étape — Retirer le joint usagé

Si vous n’avez pas pu retirer le panneau central et que vous passez par le hublot, il faut commencer par retirer le couvercle de votre machine à laver, en dévissant les vis à l’arrière qui servent à le maintenir.

Vous ouvrirez ensuite la porte du hublot. Si la porte ne se rabat pas totalement et que vous manquez de place pour accéder au joint et travailler dans de bonnes conditions, il vous suffira de retirer cette porte en dévissant les deux charnières qui la maintiennent. Ensuite, vous coucherez avec précaution votre machine sur le sol pour que le tambour à l’intérieur s’écarte de la porte et que vous puissiez accéder au premier collier de serrage.

Remarque : Il faut savoir que les joints ne sont pas toujours fixés par un collier de serrage. Sur certains modèles de machine à laver, ils sont fixés par des ressorts. Dans ce cas, il suffira de tirer sur le joint pour qu’il sorte de son emplacement.

Toutes les explications ci-dessous s’adressent principalement à ceux qui ont une machine à laver le linge à hublot avec un collier de serrage.

À présent que vous avez accès au joint, il va falloir retirer le collier de serrage qui le maintient. C’est un collier cranté qui n’est pas aisé à déconnecter.

Conseil : Pour vous faciliter la tâche, rabattez le rebord de la manchette par le haut et à l’aide d’un tournevis à tête plate décollez-le un peu pour accéder au collier. Il ne vous restera plus qu’à le retirer.

Une fois le collier de serrage enlevé, rabattez les rebords du joint et poussez-les vers l’intérieur du tambour en les enroulant. Vous allez maintenant pouvoir retirer le collier de serrage qui retient le joint à l’intérieur. Il faut desserrer ce collier en dévissant une de ses extrémités pour pouvoir le passer par-dessus le joint et le sortir en même que le joint.

3e étape — Positionner le nouveau joint

Vous commencerez par repérer la marque qui indique le haut et le trou d’évacuation en bas, de manière à bien positionner ce joint.

Conseil : Même si le joint est lubrifié d’origine, il est préférable de graisser ses rainures en mettant un peu de liquide vaisselle pour qu’il s’insère plus facilement. Vous en profiterez aussi pour nettoyer le pourtour de votre hublot afin de vérifier qu’il n’y a aucune trace de moisissure, puis vous le sécherez soigneusement avant de mettre le nouveau joint en place.

Vous allez ensuite positionner ce premier rebord en veillant à ce qu’il adhère bien à la paroi. Une fois qu’il est positionné, vérifiez que le trou d’évacuation est bien en bas.

Le premier rebord mis en place, vous allez rentrer le reste du joint à l’intérieur du tambour, en faisant attention à ce que la partie déjà en place ne sorte pas de son emplacement. Placez le collier de serrage tout autour de la gorge de la cuve et veillez à ce que la position de serrage soit positionnée en haut. Une fois le collier installé dans le sillon, il suffira de le serrer pour qu’il ne bouge plus.

Cette opération réalisée, dépliez le joint en dehors du tambour de votre machine, puis ajustez-le autour du panneau avant. Il ne vous restera plus qu’à mettre le deuxième collier en place sans oublier de le serrer.

Le joint étant à présent parfaitement installé, vous remettrez en place tous les éléments que vous avez démontés (le panneau frontal si vous avez pu le retirer, les charnières de la porte, le couvercle…).

Pour vérifier la parfaite étanchéité du nouveau joint que vous venez d’installer, il est conseillé de faire tourner votre machine à vide, sans linge ni produit lessiviel.

Dernier conseil : Prenez tout le temps nécessaire pour effectuer toutes les étapes, car si votre joint est mal positionné et que vous constatez une fuite, vous serez obligé de recommencer toute l’opération.