Les meilleurs sèche-linge à condensation

sèche-linge à condensation Tout comme le lave-vaisselle, certains croient encore le sèche-linge n’est pas un appareil électroménager indispensable… Mais ça, c’est probablement parce qu’ils ne l’ont pas encore testé ! Parce que le sèche-linge, qu’il soit à condensation ou non, l’essayer c’est l’adopter ! Il est devenu indispensable pour la majorité d’entre nous, surtout en milieu urbain, lorsque l’on n’a pas d’extérieur où placer un étendoir, dans certaines régions humides, ou dans les foyers où l’on ne peut pas se permettre de perdre du temps en étendant, et en attendant que le linge sèche. Alors, devant cet engouement pour les appareils électroménagers qui facilitent la vie et font gagner du temps, les fabricants ne cessent d’imaginer de nouvelles technologies et de s’adapter aux modes de vies des consommateurs. C’est ainsi qu’a vu le jour le sèche-linge à condensation. Grâce à son système de circuit fermé, il ne nécessite ni évacuation, ni arrivée d’eau. Une simple prise électrique suffit à sécher les textiles via un système de vapeur généré par l’humidité présente dans le linge. C’est de cet appareil dont nous allons vanter les louanges au cours de ce guide d’achat.

Les meilleurs sèche-linge à condensation

Ainsi, nous avons sélectionné les meilleurs appareils du moment pour les passer au crible avec pour objectif de vous aider à y voir plus clair parmi les dizaines de marques, de modèles, de type et de prix différents. Car pour satisfaire tout le monde, les fabricants dotent leurs machines de tout un tas de critères aussi différents les uns des autres. Après la lecture de ce guide, les sèche-linges à condensation n’auront plus aucun secret pour vous, et vous aurez toutes les cartes en main pour choisir LE produit qui vous conviendra le mieux.

NomCapacitéSon 
Electrolux EDC2086PDE8 Kg64 dB
Hotpoint-Ariston TCDG51XB8 Kg68 dB
Beko DS7433PA0W7 Kg65 dB
Bosch WTW87499FF9 Kg65 dB
Samsung DV90M6200CW/EF9 Kg65 dB

1. Electrolux EDC2086PDE

Electrolux EDC2086PDE Conçu par la marque suédoise Electrolux, le EDC2086PDE est l’un des sèche-linges les plus vendus sur le marché. Cette notoriété bien méritée est probablement due à la technologie Flexcare qui protège vos vêtements en ajustant le temps de séchage et la consommation d’énergie de chaque charge. Ainsi, il s’arrête au bon moment pour ne pas sécher ou manipuler excessivement vos habits préférés afin que vous en profitiez encore plus longtemps.

Et si EDC2086PDE sait à quel moment s’arrêter, c’est parce qu’il est doté du système intelligent OptiSense qui détecte la charge et surveille le degré d’humidité. De plus, afin de ne minimiser le froissement, ce sèche-linge alterne sa rotation et tourne dans les deux sens pour éviter que les textiles ne s’emmêlent.

La capacité de son tambour est de 8kg et son chargement frontal ainsi que son hublot transparent permettent de suivre l’état d’avancement du cycle qui dure très précisément 134 minutes. Mais pas de panique ! Vous pouvez choisir de le faire tourner pendant les heures creuses pour économiser un maximum d’énergie puisqu’il vous sera possible de différer son départ jusqu’à 20 heures.

Avec sa classe d’efficacité énergétique B, il a une consommation d’énergie de 4,79 kWh, soit 560 kWh annuels.

Côté design, on peut dire qu’il est relativement bien étudié avec son look moderne mis en avant par son écran tactile. Et afin qu’il se marie parfaitement avec l’emplacement que vous lui choisirez, sa porte est réversible. Ainsi, vous l’ouvrirez vers la gauche ou vers la droite en effectuant une simple permutation.

Enfin, son niveau sonore est de 64 décibels, ce qui fait de lui un appareil relativement peu bruyant.

2. Hotpoint-Ariston TCDG51XB

Hotpoint-Ariston TCDG51XB Avec ses 31 programmes disponibles, on peut dire que le TCDG51XB ne fait pas les choses à moitié. Il est certain que vous trouverez celui qui correspond au type de textile que vous souhaitez sécher. Parmi ces programmes, vous en trouverez 5 automatiques et 19 de séchage : lit et bain, fragile, coton, laine, synthétique, charge mixte, repassage facile, mini-charge, anti-pli, air froid, Woolmark Apparel Care, etc… C’est ce qu’on appelle l’embarras du choix ! Il est même doté d’un programme Fraîcheur d’une vingtaine de minutes qui permet de rafraîchir du linge sec. Dans quel but ? Tout simplement pour éviter de relaver des vêtements que vous n’avez porté qu’une seule fois par exemple, ou que vous venez d’acheter. Cela leur évite un lavage, et vous fait réaliser économies d’eau et d’électricité. C’est vrai après tout, on a trop souvent tendance à mettre du linge salle à la corbeille juste pour éviter de e remettre dans le placard … Qui n’a jamais fait ça ? Hein ?

Grâce à sa capacité de 8kg, vous pourrez y faire sécher vos plus grosses couettes, traversins et coussins sans problème. Et sa puissance vous permettra de réduire le temps de séchage avec une durée maximale de 150 minutes pour le coton et 60 min pour le séchage des vêtements synthétiques.

Cet appareil est noté B en termes d’efficacité énergétique, ce qui correspond à une consommation de 4,49 kWh par cycle, soit environ 560 kWh par an.

De type frontal, il facilite donc l’insertion de votre linge et permet un gain de place puisqu’il est donc possible de déposer des choses dessus ou même de l’installer lui-même sur votre machine à laver ou votre congélateur si ces derniers disposent aussi d’une ouverture frontale.

Et si vous ne possédez pas de garage, cellier ou endroit isolé ou mettre votre sèche-linge, ce n’est pas un problème puisqu’il a un niveau sonore maximum de 68 décibels, et qu’il est doté d’une sécurité enfants qui vous avertira avec un signal sonore lorsque quelqu’un manipule les différents boutons. Même si ces derniers sont évidemment verrouillés !

Enfin, vous pourrez aussi opter pour un départ différé à l’aide de son écran LCD afin de réaliser des économies en programmant le départ pendant les heures creuses, vu que, ce n’est pas son intensité sonore qui va vous empêcher de dormir.

3. Beko DS7433PA0W

Beko DS7433PA0W Si jusqu’ici, vous trouviez que les sèche-linges présentés étaient trop énergivores, alors vous allez être soulagés de savoir que le DS7433PA0W est classé A++. Ce qui fait de lui un appareil relativement économique puisqu’il propose une consommation annuelle de 209 kWh par an. Ce qui revient à une facture d’électricité d’une trentaine d’euros annuels. Ces estimations sont basées sur une moyenne de 160 cycles de séchage, soit une tous les deux jours. Mais au-delà de sa faible consommation, elle offre également des fonctionnalités très optimales telles qu’un nombre important de programmes pour s’adapter au mieux à la nature de votre linge et respecter leur vulnérabilité, un cycle fraicheur, la rotation alternée, une pompe à chaleur, un écran digital qui affiche le temps restant du séchage et permet de programmer le départ différé, ou afficher les différents voyants (entretien du filtre et réservoir plein) afin de respecter au mieux l’entretien de votre sèche-linge et lui offrir (et surtout vous offrir !) une meilleure durabilité.

Pour en revenir à ses 16 programmes, en voici une liste non exhaustive, juste pour vous mettre l’eau à la bouche. Tout d’abord, les programmes adaptés à la matière coton avec le prêt à repasser, le prêt à porter et le prêt à porter +, ou l’extra sec. Puis les programmes réservés aux matières synthétique (prêt à repasser et prêt à porter), et des programmes délicats, fraîcheur, court (express, 30 ou 45 minutes), des programmes spécifiques aux types de vêtements comme les chemises, les jeans, les tenues quotidiennes ou de sport, et enfin, les programmes spéciaux peaux sensibles ou babyProtect pour protéger l’épiderme de vos bouts de chou (ou le vôtre !).

Enfin, concernant la fameuse pompe à chaleur, c’est en fait une technologie permettant à la pompe de récupérer la chaleur de la vapeur pour la réinjecter dans le tambour. Elle sèche ainsi à nouveau le linge. Ce circuit fermé nécessite beaucoup moins d’énergie que pour un sèche-linge courant.

4. Bosch WTW87499FF

Bosch WTW87499FF Le choix d’intégrer le sèche-linge Bosch WTW87499FF dans notre sélection s’est basé sur les caractéristiques techniques supérieures de cet appareil et sur la garantie qu’offre une marque d’une telle notoriété.

En effet, Bosch a mis à contribution ses ingénieurs pour imaginer toutes sortes de technologies intelligentes. Le système allergie+, par exemple a été développé spécialement pour les besoins des personnes allergiques et à la peau sensible. Le système « Sensitive Drying », sèche, quant à lui, le linge par un léger flux d’air chaud venant de tous les côtés. Au lieu de rester plaqué contre le tambour, le linge est mélangé en souplesse par les aubes délicatement arrondies.

Il a aussi été étudié pour faire un minimum de bruit. Pour cela, Bosch a renforcé son isolation et a adapté le design de ses parois pour assurer une absorption parfaite des vibrations. Ce qui lui confère un niveau sonore extrêmement silencieux de 65 décibels.

Et nous n’en avons pas fini avec les fonctions intelligentes puisqu’elles faciliteront aussi l’entretien de votre machine grâce au système breveté « SelfCleaning Condenser » qui nettoie automatiquement le condenseur avec l’eau contenue dans le bac à condensation. Ainsi, fini la corvée du nettoyage du condenseur et le sèche-linge conserve une faible consommation pendant toute sa durée de vie.

Son départ différé offre la possibilité de faire des économies d’énergie. Cela ajouté à sa classe énergétique A++, et vous avez la garantie d’avoir un appareil des moins énergivores du marché.

Enfin, son écran à affichage LED vous indiquera le temps restant avant la fin du départ différé et la fin du cycle, et une sonnerie retentira lorsque ce dernier sera terminé.

5. Samsung DV90M6200CW/EF

Samsung DV90M6200CW/EF Si Bosch et Beko vous ont surpris avec leur appareil à basse consommation énergétique, ils ne croyaient pas si bien dire… Classé A+++, soit la meilleure classe existante, le DV90M6200CW/EF est le plus écologique de la sélection, pour ne pas dire : du marché ! Et avec en prime une capacité de 9kg.

Au-delà de son design extrêmement élégant avec son écran LED bleu turquoise affichant le temps restant et tout un tas d’informations complémentaires, il est doté de technologies aussi révolutionnaires les unes que les autres.

La technologie de pompe à chaleur “Heat Pump Samsung” respecte votre linge et vous permet de faire des économies d’énergie en recyclant l’air chaud et en le chauffant à une température inférieure à un sèche-linge à condensation classique.

OptimalDry System permet un séchage automatique grâce à des capteurs d’humidité, de température et de nettoyage. Le cycle de séchage s’ajuste en permanence pour un résultat de séchage optimal tout en préservant le linge et réduisant les consommations d’énergies.

Le nouveau filtre 2 en 1 optimise les performances et l’entretien en captant un maximum de fibres textiles. Il permet ainsi de supprimer le filtre du condenseur pour faciliter l’entretien. De plus, une alarme sur le tableau de bord vous indique quand procéder au nettoyage du filtre. Vous trouverez également une jauge indiquant le niveau d’eau dans le bac de récupération pour savoir s’il doit être vidé avant de lancer le cycle, évitant ainsi que ce dernier soit interrompu parce que le bac est plein.

La technologie Air Wash, elle, désodorise et rafraichit vos vêtements. Les odeurs désagréables sont maîtrisées et les bactéries éliminées uniquement à l’aide d’air chaud, sans utilisation d’eau, de détergent ou de produits chimiques.

Enfin, son départ différé et son programme de séchage rapide qui permet de sécher 1 kg de linge en seulement 35 minutes finiront de vous convaincre si vous ne l’étiez pas déjà !

Sèche-linge à condensation – Guide d’achat

Qu’est-ce qu’un sèche-linge à condensation ?

Un sèche-linge est un gros appareil électro-ménager dans lequel on insère notre linge après l’avoir lavé afin de le sécher sans passer par la case « étendoir ». Cela peut être très pratique lorsqu’il s’agit de linge de lit, lorsque l’on est en hiver, qu’on est pressé de porter sa tenue préférée ou qu’on habite en appartement. Bref, le sèche-linge est devenu indispensable de nos jours où tout va trop vite et que l’on n’a plus le temps de rien.

Alors, les fabricants cherchent des solutions et surfent sur les tendances. A force de réflexion, ils ont fini par développer trois types de sèche-linge : le sèche-linge à pompe à vapeur, à évacuation extérieure et à condensation. C’est de ce dernier dont il s’agit ici. Particulièrement adapté aux appartements, les habitants de maisons ou villa y trouveront également leur compte.

Ils sont effectivement plus simples à installer, car ils fonctionnent en circuit fermé et donc une prise électrique suffit pour le mettre en marche.

Comment fonctionne un sèche-linge à condensation ?

Comme nous vous l’expliquions juste au-dessus, le sèche-linge à condensation ne nécessite aucune installation spécifique si ce n’est qu’une prise électrique à proximité pour pouvoir le brancher. Aussi surprenant que cela puisse paraître, aucune évacuation ou arrivée d’eau n’est nécessaire. Une fois raccordé à l’électricité, il est prêt à l’emploi. Ainsi, vous pouvez le brancher où bon vous semble, dans n’importe quelle pièce de la maison, si vous veillez à ne pas acheter une machine trop bruyante.

Venons-en maintenant au fonctionnement du sèche-linge à condensation. Tout repose sur ce fameux système de circuit fermé. L’humidité du linge est condensée et récupérée pour générer une vapeur, celle-là même qui fera sécher votre linge et qui sera à son tour envoyée dans un condensateur qui la transforme en eau et l’évacue dans un bac récupérateur. Bien évidemment, ce bac doit être vidé régulièrement. Et la bonne nouvelle, c’est que cette eau, qui est donc déminéralisée, peut être réutilisée pour laver certains textiles délicats à la main ou dans votre fer à repasser, par exemple.

Comment choisir le meilleur sèche-linge à condensation ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors de l’achat de votre sèche-linge. En voici quelques-uns que vous pourrez toujours compléter selon vos besoins, vos attentes et vos envies.

Tour d’abord, le type de sèche-linge : top ou frontal. Il s’agit là de son ouverture ; l’accessibilité au tambour. Même s’il existe encore quelques modèles à chargement par le dessus, ceux que l’on appelle « top », les modèles avec chargement par l’avant « frontal », sont quand même plus répandus, ce qui est probablement dû à leur praticité. Il est plus simple de charger un sèche-linge frontal qu’un top. Certes, on peut penser qu’ils sont adaptés aux plus petits espaces, car moins large de 15cm, mais il faut prendre en compte qu’avec un modèle frontal, on peut empiler le lave-linge et le sèche-linge. Ça, c’est du gain de place !

Vient ensuite la question de la capacité. Là encore, le frontal se distingue top puisqu’il peut contenir jusqu’à 9kg de linge, les tops étant limités à 6kg. Mais attention, il est inutile d’opter pour un trop gros volume dont vous n’aurez pas l’utilité sous peine d’augmenter le temps de séchage et donc la consommation puisqu’aussi étonnant que cela puisse paraître, un sèche-linge a du mal à s’adapter si le tambour est peu rempli.

Et puisqu’on en parle, passons à la question de la consommation. Les sèche-linges ont pour mauvaise réputation d’être gourmands en énergie. Alors, les fabricants s’adaptent et il est aujourd’hui possible de trouver sur certaines étiquettes énergides des classes A+++. Soit la meilleure note qui existe…

Si les appareils électroménagers compliqués ce n’est pas votre truc, la commodité d’emploi sera un critère important afin d’opter pour une machine dont vous n’aurez pas de difficulté à vous servir. En effet, il existe des modèles à programmateur mécanique ou électronique. C’est donc à vous de choisir si vous souhaitez régler vous-même le temps de séchage, ou si vous préférez que le sèche-linge dispose de différents programmes qui ajustent la température et la durée du séchage selon le type de textile à sécher.

Même si elles sont facultatives, les options peuvent simplifier et rendre plus agréable l’usage de votre appareil. Vous pourrez par exemple trouver des programmes spéciaux destinés à certains types de textile, d’autres pour rafraîchir votre linge, mais aussi des fonctions utiles telles que le départ différé ou encore à l’option d’éclairage du tambour. Parmi les options les plus utiles et économiques, il y a la sonde électronique qui est capable de mesurer le taux d’humidité du linge afin d’arrêter l’appareil dès que celui-ci est sec. Il existe des tas d’autres options comme un écran, un programme qui continue à brasser pour éviter que le linge ne se froisse si vous ne sortez tout de suite ou le kit d’évacuation directe pour éviter d’avoir à vider le bac de condensation à chaque cycle.

Tout comme la consommation, le niveau sonore qu’émet l’appareil lorsqu’il est en marche est indiqué sur l’étiquette énergie et les fiches techniques.

Enfin, pensez à l’entretien, et sachez que certains sèche-linges sont “autonettoyants” et nécessitent donc un infime entretien.