Les meilleurs aspirateurs robot

meilleurs aspirateurs robot

Il y a déjà quelques années que les nouveaux modèles d’aspirateurs, les robot-ménagers, automatiques et autonomes ont la cote auprès du grand public. Qui ne s’est jamais dit, en voyant la tondeuse autonome de son voisin, qu’il allait très vite aller en acheter une ! Et bien, le constat est le même pour ces robots-ménagers qui font le boulot tout seul. L’homme est fainéant de nature, c’est bien connu. Ces engins représentent les appareils derniers cris.

Exit le vieux bidule qui, en plus de faire un boucan de tous les diables, de peser 50 kg et d’avoir une prise longue d’à peine un mètre, n’aspire plus rien et rejette la poussière. Qualité supplémentaire des aspirateurs autonomes : plus de stress quand on rentre à la bourre du boulot et qu’on a des invités qui seront là dans moins de 30 minutes… L’aspirateur robot aura déjà effectué le travail, du moins en partie. Mais comme dans toutes nouvelles technologies, il faudra aussi que les premiers modèles essuient les plâtres. On ne peut pas pondre le meilleur aspirateur robot du premier coup…Mais même les premiers modèles seront plus pratique en général que les aspirateurs classiques, qui demande encore l’intervention de l’homme.

Comparatif aspirateurs robot

Vous avez toujours un aspirateur classique, avec un manche et un câble ? Et vous en avez marre de le sortir tous les deux jours, de le trimbaler dans les escaliers et dans les couloirs étroits ? Installez-vous devant votre pc. Oubliez les caractéristiques telles que la longueur du manche et du câble ainsi que le poids de votre future acquisition. Ce sont des données obsolètes. Il est temps de passer aux aspirateurs autonomes, les robots-ménagers. Le choix se portera aussi sur tel ou tel modèle en fonction de la surface à aspirer et des caractéristiques propres à votre habitation. Voici donc une petite sélection de modèles, parmi lesquels vous devriez trouver votre bonheur.

1. iRobot Roomba 960 avis

iRobot Roomba 960

Le iRobot Roomba 960 se situe dans la catégorie haut de gamme des robots-ménagers. Avec ses 3,9 km et ses 9,1cm de hauteur, c’est un aspirateur autonome tout à fait conforme aux modèles standards, et même un peu plus ergonomique que la moyenne. Le Roomba 960 est idéal pour les acheteurs qui cherchent un appareil capable d’aspirer tout un étage en mois d’une demi-journée. L’appareil est équipé d’une technologie de capteurs lui permettant d’éviter les obstacles et de cartographier une pièce ou un étage déjà aspiré dans le passé. Grâce à cela, il sera très efficace après 4 ou 5 utilisations. Avec son autonomie de 75 minutes (on a déjà vu nettement mieux.) et grâce à de très bonnes capacités d’aspiration, il se promènera en faisant le boulot sur une bonne surface. Arrivant en fin d’autonomie, il se dirigera tranquillement vers la station de recharge et aura rechargé complètement ses batteries au bout de trois heures…(là aussi, on a déjà vu mieux.) Ensuite, il retournera là où il s’était arrêté et continuera son travail, sans repasser par les endroits déjà visités.

Il est néanmoins conseillé de l’utiliser quand vous n’êtes pas là, car il pousse une gueulante continue à 70 db non-réglable. Enfin, dernier détail qui peut avoir ses supporteurs et ses détracteurs : il est uniquement utilisable via smartphone connecté et via l’application gratuite Home de iRobot. Ça peut séduire, ça fait moderne, mais ça implique aussi parfois de se mettre à jour aussi au niveau de son smartphone…pour faire le ménage.

2. Proscenic 790T avis

Proscenic 790T

Le Proscenic 790T est considéré comme un robot-ménager présentant un excellent rapport qualité/prix. Il fait se lever tôt pour trouver un point vraiment faible à cet appareil qui, par contre, présente un large éventail de points forts. On commencera par les plus classiques. Tout d’abord, avec ses 9 cm de haut, là où certains appareils promettent de passer partout, mais culmine tout de même à 14 voire 15 cm de haut, il remplira la mission sans aucun problème. Le Proscenic 790T, comme tout robot-ménager de bonne qualité et accessoires est équipé de la technologie qui lui permet de cartographier les pièces et les revêtements sur lesquels il passe. Plus il sera actif, plus il sera efficace. Bien qu’ayant une forte capacité d’aspiration, ce robot aspirateur présente, en parallèle, une belle autonomie puisqu’il peut tenir près de 100 minutes en aspiration continue. C’est une belle performance, d’autant plus qu’au niveau de la nuisance sonore, il plafonne à 61 db. C’est un peu au-dessus de la moyenne pour ce genre d’appareil mais bien en deçà du bruit émanant des aspirateurs classiques.

Le Proscenic 790T dispose de trois programmes d’aspiration distincts. Le premier permet à l’utilisateur de lui définir une zone particulière à aspirer, parce que particulièrement sale par exemple. On citera le dessous d’une table à manger où les miettes s’accumulent assez vite. Le deuxième programme le robot-ménager pour qu’il passe en priorité le long des murs, là où il a peut-être tendance à passer de manière moins précise lors de l’utilisation standard qui correspond au troisième programme pré-enregistrer.

Comme de plus en plus d’appareils de ce genre, le Proscenic 790T se commande via une application smartphone. C’est pratique, c’est innovant, comme le robot ménager lui-même…mais ça peut aussi déplaire pour ceux qui préconisent toujours une utilisation et une programmation manuelle.

3. RoboRock S50 avis

RoboRock S50

2h40 d’autonomie en mode normal (balanced) et près d’1h40 en mode Turbo! Voilà en deux données où le robot ménager XIAOMI Roborock S50 se démarque allègrement de ses concurrents directs. Le géant chinois commence, tout comme au niveau des smartphones à gravir les échelons et à rattraper chaque jour un peu plus ses concurrents directs. Le XIAOMI Roborock S50 fonctionne d’ailleurs aussi via l’application mobile développée par le constructeur du même nom, MI Home.

Parmi les autres qualités et accessoires qui personnalisent le Roborock S50, on citera, sans non plus l’encenser, la mini-serpillère intégrée qui lavera relativement le sol. Cet accessoire sera surtout utile pour enlever les poussières un peu plus incrustées dans le sol, mais ne remplacera pas le coup de torchon hebdomadaire qui reste indispensable en complément du robot ménager de XIAOMI, comme pour tous les appareils de ce genre en fait.

Le Roborock S50 dispose aussi de quatre « modes de nettoyage » qui correspondent à 4 niveaux de puissance d’aspiration : le « Quiet » de puissance minimale, le « Balanced » de puissance moyenne, le « Turbo » et le « Max », de puissance maximale. Chaque mode fait monter le volume sonore de l’appareil, en parallèle de la puissance d’aspiration, mais ne le ralenti pas et ne le perturbe pas dans son parcours.

Niveau dimension, le Roborock est conforme à ce qui se fait dans sa gamme, avec un peu moins de 10 cm de hauteur. Niveau sonore, il dépasse légèrement la moyenne avec 63db.

Le Roborock S50, un modèle complet qui témoigne de la montée en puissance de XIAOMI qui aspire simplement à se faire une au soleil.

4. Amibot Spirit avis

Amibot Spirit

Avec son design en verre trempé blue lagoon, là où la plupart de ses concurrents sont encore en simple plastique, l’Amibot Spirit se positionne comme l’un des plus beaux modèles de robots-ménagers. C’est aussi l’un des plus silencieux puisqu’il ne dépasse pas les 50 db en phase d’aspiration. Mais ce ne sont pas ses seuls atouts. On peut, d’emblée, mettre en évidence son autonomie qui avoisine les 2h30 et qui lui permet de couvrir une surface d’aspiration de quelques 200 m². Il y a également sa hauteur puisqu’avec seulement 7,6 cm, il se faufile pratiquement partout sans problème. Rajoutez-y des brosses latérales, bien larges pour atteindre les coins et vous avez déjà un bel éventail de qualités pour un si petit appareil.

L’Amibot Spirit est doté de quatre modes de travail : le premier est le mode “Auto écologique” qui propose une très bonne aspiration tout en consommant peu d’énergie.

Le deuxième mode de travail est le bien nommé “long des murs” : difficile d’être plus clair. Grâce à ses 2 brosses latérales, l’Amibot Spirit accède sans soucis aux moindres recoins de vos pièces et n’oublie aucun coin de table ou de chaise. La poussière n’a pas le temps de s’accumuler.

Le mode “spot” permet un nettoyage plus en profondeur d’une zone en particulier. Par exemple, sous un lit ou sous une table à manger où les miettes sont souvent plus nombreuses. Avec son action d’aspiration en spirale, il effectue le travail rapidement.

Enfin, grâce au mode “pièce unique” l’Amibot Spirit travaille le temps nécessaire pour nettoyer la surface entière de la pièce voulue. Il est conseillé de clore la pièce pour une meilleure efficacité. Pour le mode « Pièce unique », pressez rapidement 2 fois le bouton CLEAN situé sur l’appareil et il se charge du reste.

L’Amibot Spirit enchaîne l’ensemble de ses différents modes de nettoyage pour s’adapter au mieux aux caractéristiques de chaque habitation. Une maison propre dans le respect de l’environnement, voilà l’objectif recherché.

5. ILIFE A8 avis

ILIFE A8

Niveau rapport qualité/prix, le ILife A8 se situe vraiment en haut du panier des robot-ménagers à petits prix. Il se révèle très efficace, parfois bien plus que des modèles quasi deux fois plus cher que lui. Et rien que pour ça, il mérite déjà toute l’attention des potentiels clients.

On citera, parmi ses caractéristiques où il bat confortablement la concurrence directe, la hauteur de ce robot ménager puisqu’il culmine à 7,2 cm. Largement mieux que les autres où la moyenne se situe souvent aux alentours de 10 cm.

Même constat au niveau de l’autonomie puisque le ILife A8 travaille sans discontinuer pendant 2 h complète, soit environ 30 minutes de mieux que ses concurrents directs.

Troisième point, où il se positionne devant ses rivaux de la même gamme, la nuisance sonore. À plein régime, la petite gueulante du robot-ménager ILife A8 n’est que de 55db, soit 5 db de moins que la moyenne.

Cet aspirateur, fleuron du fabricant chinois se révèle aussi efficace sur n’importe quel style de sol. Le tout, grâce à ses deux brosses inclues : une première à poil qui convient sur les moquettes et les tapis et une seconde en caoutchouc, qui fait le boulot plutôt sur les sols durs. On notera tout de même un petit bémol pour son efficacité sur les tapis à poils très longs où il peine un peu plus. Il est par contre capable de grimper un dénivelé de 2 cm.

Situé dans une gamme de prix assez bas, le ILite A8 présent un bel éventail de qualité et finalement peu de défaut. L’acheter, c’est déjà l’adopter.

Produits connexes

Aspirateurs robot – Guide d’achat

Comment choisir le meilleur aspirateur robot ?

Pour répondre à la question directe : quelle est la différence entre tels et tels modèles d’aspirateur-robot, on peut directement mettre de côté le design…dans 99,99% des cas, ils sont petits, compacts, plats et ronds ! Ce n’est donc pas là-dessus qu’on va s’attarder pour définir comment choisir le modèle parfait pour soi-même.

Une première donnée objective à prendre en compte, c’est de savoir si l’aspirateur-robot est censé aspirer n’importe quand, que vous soyez là ou pas? Ou plutôt seulement en votre absence. Dans ce deuxième cas de figure, le volume sonore du robot-ménager n’a pas vraiment d’importance. Au contraire, s’il est censé travailler quand vous êtes là, les disparités en termes de nuisance sonore sont assez grandes. Certains modèles ne font que 50 db de bruit en pleine aspiration là où d’autres avoisinent les 70 db. Le contraste est flagrant dans ces cas-là.

Un deuxième élément indispensable au choix du bon appareil, c’est son autonomie couplée avec la taille de votre habitation. Certains robot-ménager aspirent parfaitement durant plus de 2h30. Ils sont capables, dans un tel laps de temps, de couvrir plusieurs centaines de m². Si vous avez une grande maison, c’est l’idéal. Quoique que les aspirateurs-robots ne savent pas encore monter ou descendre les escaliers tout seul…ça arrivera certainement un jour mais pour l’instant, il faut encore transporter les robots-ménagers d’un étage à l’autre soi-même. Néanmoins, si vous posséder un petit appartement, il ne vous sera pas utile d’investir dans un aspirateur robot qui aura le temps de faire 4 fois le tout de votre habitation avant d’être déchargé.

Mais le nerf de la guerre, c’est évidemment le prix. Tout le monde voudrait acheter le nec plus ultra des aspirateurs, qui ne pèse rien, qui aspire en un rien de temps, qui est ultra maniable et qui ne fait quasiment aucun bruit… Il ne faut pas avoir inventé la roue pour comprendre que plus un aspirateur est moderne et full option, plus il sera cher. Un peu comme une voiture.

Comment fonctionne un aspirateur robot ?

Comme il est autonome, le robot-aspirateur est équipé de technologie lui permettant de se passer de l’homme…c’est tout de même le premier objectif de ces appareils ! Équipé de capteurs en tout genre, le robot-aspirateur cartographie les zones qu’il doit nettoyer tout en évitant les obstacles et ne repasse que rarement là où il est déjà passé. Les poussières terminent leur course dans un bac qu’il faudra tout de même vider régulièrement : sa capacité allant avec le design minimaliste de l’aspirateur.

Le robot-aspirateur est aussi prévu pour s’adapter à tous les sols sur lesquels il est censé aspirer. Il est même capable de passer les petites bordures. Ses multiples brosses entrent alors en action en fonction du type de sol, du carrelage au parquet en passant par le tapis.

Comment entretenir un aspirateur robot ?

L’aspirateur, c’est l’appareil de base pour nettoyer une maison. Où il passe, la poussière trépasse comme dit l’adage… Sauf que souvent, la poussière, elle se retrouve coincée dans l’aspirateur. Dans le filtre pour être plus précis. L’aspirateur mérite donc, lui aussi ponctuellement, un bon entretien, un bon gros décrassage pour rester efficace dans sa mission première : nettoyer ! Suivez donc nos conseils pour l’entretien de votre aspirateur.

Pour nettoyer votre aspirateur correctement, il faut tout d’abord s’attarder sur un objet essentiel : le filtre. C’est lui qui est censé retenir les particules. S’il est trop encrassé, il perdra son utilité et l’aspirateur ne fonctionnera plus correctement. Pensez donc bien à le nettoyer correctement et régulièrement. 5 minutes d’entretien à chaque utilisation, votre aspirateur mérite au moins bien ça.

Mais, au-delà du nettoyage, il y a l’entretien à proprement parler. Comme l’humain qui s’entretient. Par exemple, pensez à bien recharger la batterie quand le robot aspirateur arrive en fin d’autonomie. Lorsque votre appareil, à deux doigts de la décharge cherche à rejoindre sa base de recharge, facilitez-lui le travail et dégagez les obstacles qui pourraient être sur sa route. Si vous l’entretenez bien, il entretiendra bien votre intérieur. C’est donnant-donnant.

Enfin, dernier conseil, le robot-aspirateur développe ses pleines performances sur les sols secs. Évitez donc l’eau au maximum au moment de son utilisation.

Les aspirateurs-robots sont seulement à l’aube de leur existence et il y fort à parier qu’à moyen terme, ils se retrouveront dans tous les foyers du monde… On se demandera alors comment en faisait avant d’en avoir un ! Voilà l’histoire toute simple des technologies.