Comment réussir ses blancs en neige au Thermomix ?

Monter des blancs en neige se révèle souvent une tâche que beaucoup appréhendent. Surtout que les blancs en neige constituent la base de nombreuses recettes. Il faut donc réussir coûte que coûte à travailler ses blancs pour un résultat ferme et léger en même temps.

Le Thermomix peut vraiment vous faciliter la tâche à l’unique condition de respecter quelques règles élémentaires que nous allons vous rappeler.

Utilisez des œufs de qualité et pas trop frais

Les yeux doivent être de très bonne qualité, privilégiez les œufs bio ou label rouge car ils rendent moins l’eau. Utilisez des œufs qui ont plus de 10 jours de ponte, c’est-à-dire pas trop frais. Utilisez des œufs non stockés au réfrigérateur.

Attention : utilisez entre 2 et 8 œufs. Au-dessus, le Thermomix n’est pas approprié. Si vous avez besoin de plus de 8 œufs pour votre recette, montez vos œufs en plusieurs fois.

Assurez-vous que votre Thermomix soit absolument nickel

Les œufs sont rebelles et la moindre particule de résidus gras que vous n’auriez pas retirée après la dernière préparation sera fatale. C’est ainsi que le fouet et la partie sous les couteaux doivent être parfaitement propres. Pour parvenir à des accessoires nickels, vous pouvez utilisez des mini-goupillons comme ceux que les mères utilisent pour les tétines de biberons.

Veillez à ne pas insérer de jaunes dans vos blancs lorsque vous cassez les œufs

Le jaune est l’ennemi des blancs en neige. La moindre petite pointe de jaune empêchera les jaunes de monter ! Une astuce consiste à séparer les blancs des jaunes dans deux bols. A chaque fois que vous déposez un blanc dans le bol des blancs d’œuf, vous le jetez dans le Thermomix pour ne pas risquer de le contaminer avec le prochain jaune d’œuf.

Ne pas mettre vos doigts dans les blancs pour récupérer un bout de coquille

Vous venez de repérer un petit bout de coquille qui se « balade » dans les blancs. Bas les pattes ! Interdit d’y plonger un doigt pour la simple et bonne raison que notre épiderme possède un film gras qui anéantirait la montée des blancs en neiges. Le gras est aussi l’ennemi du blanc en neige. Aussi, pour retirer la coquille, utilisez une cuillère propre.

Battez vos œufs à la bonne vitesse et ni trop, ni pas assez longtemps

Le dernier secret des blancs en neige réussis au Thermomix est le respect impératif de la vitesse et du temps durant lequel les blancs vont être fouettés. Commencez par battre vos œufs à la vitesse 3,5 et augmentez régulièrement pendant la première minute. Battre pendant 30 secondes, puis ensuite en vitesse 4 rajoutez 1mn de fouet par blanc d’œuf. Ainsi pour 5 œufs, il faut battre pendant 30 sec + 5 min, soit 5mn30. Ne dépassez pas ce temps car vous verriez vos œufs immanquablement retomber et redevenir liquides.

Montez vos blancs en neige au dernier moment

Comme vous le savez, plus on attend pour incorporer des blancs en neige à une préparation, plus ceux-ci retombent et rendent l’eau. Ce serait quand-même dommage de s’être donné tout ce mal pour les voir retomber. Aussi, préparez vos blancs en neige au dernier moment après avoir scrupuleusement nettoyé votre Thermomix s’il vous a servi à préparer une autre étape de votre recette.