Les meilleurs lave-vaisselles

lave-vaisselles S’il y a bien un gros appareil électro-ménager qui vous simplifiera la vie tout en vous faisant faire des économies, c’est le lave-vaisselle ! Après un gros repas, au départ de nos invités, on appréhende TOUS la corvée vaisselle. On a juste envie d’aller se coucher et commencer la nuit au plus vite. Mais attendez… Qui a dit « tous » ? Non, ça en fait c’est uniquement ceux qui n’ont pas de lave-vaisselle, pour les autres, ils seront déjà dans les bras de Morphée quand vous n’aurez pas fini de laver votre première assiette !

Et oui, c’est ça la magie du lave-vaisselle… On y insère la vaisselle, on met le tout en marche, et on laisse faire. Et quand en plus, vous savez que pour une quantité de vaisselle équivalente vous consommez 85% d’eau en moins en utilisant le lave-vaisselle, avouez qu’il y a de quoi se poser des questions. Quoi que… Y a-t-il vraiment des questions à se poser ? Il y a juste un lave-vaisselle à acheter ! Et même si c’est un petit budget, il est relativement vite amorti.

Mais si des mauvaises langues vous disent que l’économie d’eau est compensée par une augmentation de consommation en électricité, vous pouvez leur répondre : « FAUX ! » Puisqu’en effet, et d’autant plus si vous choisissez un lave-vaisselle disposant d’un bon classement énergétique, vous ne consommerez annuellement que 625kw/h de moyenne. Alliez à cela le fait de faire tourner ce dernier pendant les heures creuses (personne ne fait sa vaisselle à la main pendant les heures creuse !) et vous pouvez être sûr que vos consommations d’eau et d’électricité seront en forte baisse.

Les meilleurs lave-vaisselles

Mais pour que tout cela soit valable, il faut bien évidement choisir le bon lave-vaisselle. Celui qui correspond le mieux à votre mode de vie, au nombre de personne qui composent votre famille, etc… Car si vous prenez un appareil trop petit, vous devrez le faire tourner trop souvent, si à l’inverse vous le prenez trop grand, vous risquez de le faire tournera à vide. S’il est trop bruyant, vous ne pourrez pas le faire tourner la nuit. S’il n’a pas une classe énergétique convenable, adieu les économies ! Alors pour être sûr que toutes les conditions soient réunies, nous avons sélectionné les meilleurs lave-vaisselles du moment et nous les avons décortiqués pour vous.

NomCouvertsSon 
Brandt DFH12127S1247 dB
Hotpoint LFK 7M124 X FR1444 dB
Bosch SPS25CI04E946 dB
Beko DFN1001249 dB
Haier DW12-T13471247 dB

1. Brandt DFH12127S

Brandt DFH12127S Avec son lave-vaisselle destiné aux petits ménages avec une moyenne de 12 couverts, Brandt cible principalement les célibataires, couples ou famille avec un enfant. De quoi déjà satisfaire un grand nombre de personnes ! Mais si sa capacité vous paraît être son point faible, c’est pourtant elle qui fait de lui un appareil rapide et économique. Puisque son temps de lavage et de séchage est l’un des plus courts des appareils de notre sélection et ne nécessite en moyenne que 12 litres par cycle. Une consommation d’eau relativement correcte pour un lave-vaisselle. Dans le même principe, le DFH12127S est extrêmement bien placé dans la notation de la consommation électrique avec la note maximale qui existe : A+++.

Le lave-vaisselle de Brandt est également gage de qualité avec ses matériaux conçus pour résister aux chocs et à la corrosion. Vous avez alors la certitude que c’est une machine qui durera dans le temps. Mais si malgré tout si un jour vous veniez à rencontrer un problème, vous pourrez compter sur son tableau de bord qui aura la capacité de l’identifier et de vous le communiquer grâce à des messages d’erreur.

Mais cette fonctionnalité n’est pas la seule technologie intelligente du DFH12127S puisqu’il est aussi doté d’une sécurité antifuite et débordement, d’un indicateur de sel et de 7 programmes de lavage dont un programme ECO pour les utilisations ordinaires, d’un programme court pour les instruments peu sales et d’un programme intensif pour les ustensiles les plus gras.

Outres toutes ces qualités, vous serez également séduits par son écran LCD, son niveau sonore de 47 décibels, son panier modulable et réglable en hauteur, sa fonction différée jusqu’à 24 heures et enfin sa garantie de 2 ans. Tout autant de caractéristiques relativement appréciées pour une machine de ce prix.

2. Hotpoint LFK 7M124 X FR

Hotpoint LFK 7M124 X FR Si lorsque l’on vous dit « Hotpoint », vous pensez « lave-vaisselle », ce n’est pas un hasard, bien que fabricant divers appareils électroménager, la marque a fait du lave-vaisselle son produit phare. A chaque nouveau modèle qu’elle imagine, elle y met toute son expertise et son savoir-faire. Il en est ainsi pour le LFK 7M124 X FR.

Avec 2 650 Watts au compteur, elle arrive quand même à se positionner dans la classe énergétique A++ et à ne consommer que 9 litres d’eau par cycle pour une capacité de 14 couverts. Vous ne trouverez pas plus grand dans la catégorie des lave-vaisselles non-professionnel. Un rapport capacité/consommation impressionnant ! Puisque la plupart de ses concurrents ont une consommation moyenne de 12 litres par cycle pour une capacité de 12 couverts.

Concernant son utilisation, elle est simple et intuitive. Grâce à son tableau de bord à affichage LED, vous pourrez choisir parmi 5 programmes de lavage : rapide, normal, intensif, économe et délicat. A cela s’ajoute des fonctionnalités complémentaires qui font d’elle un appareil moderne et de qualité : le départ différé, un voyant indiquant le niveau du liquide de rinçage, une sécurité antifuite et débordement, un indicateur de sel, et un système de séchage à condensation.

Et puisque la principale ambition de Hotpoint est de satisfaire ses clients, le LFK 7M124 X FR est garanti deux ans.

Enfin, si aux vues de toutes ces caractéristiques et options, si vous craignez un fonctionnement bruyant ; détrompez-vous. Ce lave-vaisselle est particulièrement silencieux puisqu’il ne produit que 44 décibels en utilisation normale.

3. Bosch SPS25CI04E

Bosch SPS25CI04E Il était inconcevable de proposer une sélection des meilleurs lave-vaisselles sans un appareil Bosch. Alors pour frapper fort, il fallait au moins le modèle SPS25CI04E : une machine d’une capacité de 9 couverts pour une classe d’efficacité énergétique A+, 5 programmes, une option zone intensive et séchage extra.

Mais sa plus grande force est sa multitude de caractéristiques techniques dues à des technologies mises au point afin d’améliorer son efficacité, son confort d’utilisation et la sécurité. L’écosilence drive, le duo power, le loadsensor et l’aquasensor n’en sont que quelques exemples. Mais inutile d’employer tout un tas de terme techniques si nous ne vous expliquons pas ce qu’ils veulent dire.

Commençons par l’écoSilence Drive ; il s’agit d’un système mis au point afin d’accroître l’efficacité du lavage de manière exceptionnellement silencieux. Le duo power, quant à lui, assure un nettoyage parfait grâce aux deux bras du panier supérieur qui viennent compléter le bras de lavage inférieur. Les systèmes Loadsensor et aquasensor pour leur part, vous aideront à faire des économies en déterminant respectivement la quantité de vaisselle et leur niveau de salissure. Ainsi, la quantité d’eau s’adaptera selon ces derniers critères. Et pour un lavage plus intensif, il vous sera possible d’activer l’option « Zone intensive » qui augmentera la pression de l’eau et la température dans le panier inférieur.

Enfin, et cela ne vous surprendra sûrement pas, la fonction de départ différé vous permet de programmer l’heure de démarrage de la machine et un écran affichera le temps restant avant la fin du cycle.

4. Beko DFN100

Beko DFN100 Beko est une marque de renommée internationale, et la deuxième marque de gros électroménager la plus vendue en Europe. Elle doit cette réussite à une gamme de produits constamment renouvelée afin de satisfaire le consommateur et l’évolution des modes de vie. Impliquée dans la lutte pour la protection de la planète, Beko fabrique ses produits dans des usines respectueuses de l’environnement. De plus, une équipe d’ingénieur travaille quotidiennement à l’amélioration de la consommation d’énergie de leurs produits, et s’emploie à produire des appareils de plus en plus recyclables.

Alors avec un tel état d’esprit, Beko ne pouvait que nous proposer un lave-vaisselle aux qualités exceptionnelles.

Une capacité de 12 pièces pour une classe de séchage A et une classe d’efficacité énergétique A+. Soit une consommation d’énergie de 1,02 kWh par cycle pour 12 Litres d’eau. Un très bon rendement !

Son niveau sonore de 49 décibels ainsi que sa fonction de départ différé (avec 3 possibilités de 3, 6, et 9 heures) vous laisseront la possibilité de le faire tourner la nuit sans risquer de réveiller les membres aux sommeils les plus légers pour réaliser toujours plus d’économie.

Un panier réglable et différentes options accessibles via son tableau de bord pour des lavage en demi-charge, le « quick & clean » ou le « mini 30 », vous offriront une utilisation personnalisable. Et pour un respect de votre vaisselle, il est équipé d’un moteur à induction « ProSmart Inverter ». Cela signifie qu’il n’a pas de balais et évite donc les frottements afin de na pas rayer vos couverts les plus fragiles. Ce qui fait de lui un lave-vaisselle plus silencieux et efficace.

Enfin, Beko garantie le DFN100 pendant 2 ans et la disponibilité de ses pièces détachées pendant 10 ans après l’achat de l’appareil.

5. Haier DW12-T1347

Haier DW12-T1347 Depuis 30 ans, Haier ravit ses consommateurs avec des produits de qualité. La preuve en est que pour la 9ème année consécutive, la marque a été élue N°1 mondial de l’électroménager.

Rien de plus normal lorsque l’on voit que le DW12-T1347 est capable de laver 12 couverts en n’engendrant qu’une consommation de 12 Litres d’eau et une consommation d’énergie de 1,01 kWh par cycle ! Soit l’équivalent de 3360 litres et 285 kWh par an. Un tel résultat ne peut être obtenu que grâce à une classe énergétique A+.

Comme ses concurrents précédents, il propose un départ différé, et celui-ci peut aller jusqu’à 24 heures. Le temps restant s’affiche sur son très bel écran LED digital qui indique aussi les informations relatives au déroulement du cycle de l’un des 6 programmes en cours ainsi que le niveau de sel et du liquide de rinçage.

Parmi ces 6 programmes, le programme automatique (45°C, pour la vaisselle légèrement sale), le programme intensif (65°C, pour la vaisselle très sale), deux programmes rapides (l’un de 30 minutes à 40°C, l’autre de 50 minutes à 65°C), un programme éco (50°) et chaque programme peut être utilisé soit en mode normal, soit en mode demi-charge. Ce qui vous laisse une multitude de combinaison pour faire un maximum d’économies et avoir une vaisselle parfaitement nettoyée. Et pour une utilisation encore plus optimale, vous pouvez positionner à votre guise les deux paniers amovibles réglables en hauteur, et équipés de supports abattables.

Enfin, côté sécurité, vos enfants n’encourront aucun risque grâce à la sécurité enfants qui les empêche d’accéder à l’intérieur de la machine et donc de se brûler ou de se tailler. Il ne les empêchera pas non plus de dormir, puisque son niveau sonore ne dépassera pas les 47 décibels.

Lave-vaisselles – Guide d’achat

Qu’est-ce qu’un lave-vaisselle ?

De nos jours, tout le monde sait ce qu’est un lave-vaisselle. Mais ce que certains ne savent pas, c’est que ce gros appareil électro-ménager permet de laver quotidiennement votre vaisselle tout en vous faisant réaliser des économies d’eau, d’électricité, de temps et d’énergie. En effet grâce à lui, finit la vaisselle à la main après chaque repas. Et pour ceux qui auraient passé les dix dernières années sur Mars, le lave-vaisselle est un gros appareil d’un gabarit semblable au lave-linge (vous savez, la machine qui permet de laver le linge…) dans lequel on dépose les couverts afin qu’ils y soient lavés automatiquement. Ces derniers sont nettoyés grâce à l’arrivée d’eau et à la tablette contenant les produits permettant son bon nettoyage. Selon les modèles vous pouvez choisir différents types de programme (économique, intensifs, rapides, etc…). Cela doit dépendre de la quantité de vaisselle et de son leur niveau de saleté. La plupart sont dotées de fonction de départ différé, et permettent donc de fonctionner pendant les heures creuses. Et si la plus économe est celle de classe A+++, il est certain que même un lave-vaisselle moins bien classé vous fera réaliser d’énormes économies puisqu’il faut compter environ 12 Litres pour 12 couverts, c’est 85% de moins que pour un lavage manuel. Sans compter qu’il dépense aussi beaucoup moins de détergent et ménage donc notre chère planète.

Comment choisir le meilleur lave-vaisselle ?

Ils peuvent être dotés de tellement de fonctionnalités, que choisir son lave-vaisselle peut vite devenir un calvaire. Alors, pour être sûr de ne pas se tromper, il y a certains critères plus importants que d’autres à prendre en compte.

Sa capacité est probablement la première des choses à étudier. Elle dépend évidemment du nombre de personne dont se compose votre foyer. Les fabricants la quantifient en « nombre de couverts ». A savoir qu’un couvert représente 1 assiette plate, 1 assiette creuse, 1 assiette à dessert, 1 tasse à café, 1 soucoupe, 1 verre, 1 fourchette, 1 cuillère à café, 1 cuillère à dessert, 1 cuillère à soupe et 1 couteau. EN résumé, pour une capacité de 12 couverts, le lave-vaisselle doit pouvoir contenir 12 pièces de chaque couvert. Ces dernières peuvent varier de 5 à 15. Et même si vous n’êtes pas forcés de remplir à bloc votre appareil avant de lancer un cycle, il est préférable, par souci d’économies de ne pas le faire tourner trop souvent à moitié vide. D’où l’intérêt de choisir la capacité qui correspond le mieux à l’usage que vous en ferez. Mais pour vous donner une idée, une capacité jusqu’à 6 couverts est idéale pour 1 à 2 personnes, pour les familles avec un enfant, prévoyez une capacité de 11 couverts maximum, au-delà, les grandes familles devront choisir un lave-vaisselle proposant une capacité de 12 à 14 couverts.

Vient ensuite sa performance : puissance, efficacité, options améliorant la productivité, … Dans ce cas, étudiez les différents critères proposés, mais nous ne pouvons vous conseiller qu’une machine disposant au minimum d’un programme intensif, un programme éco, et un programme rapide afin d’adapter le cycle à l’état de votre vaisselle.

La consommation énergétique est bien évidemment le critère que vous attendez le plus puisque la deuxième raison pour laquelle la majorité des consommateurs achètent un lave-vaisselle (après le gain de temps et d’énergie) est son aptitude à nous faire économiser une grande quantité d’eau. Cette consommation est notée sur une échelle allant de A+++ pour la plus économique, à D pour une consommation très abusive. C’est une mention obligatoire que les fabricants sont obligés d’indiquer. Inutile donc de vous préciser que le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est d’acheter une machine de classe A+++ !

Et tant que nous parlons économies, le meilleur moyen d’en réaliser encore plus est de faire tourner votre machine pendant les heures creuses. Pour cela, l’idéal est donc d’avoir une machine des plus silencieuses. Celle-ci étant généralement placée dans la maison, contrairement à un lave-linge que l’on peut mettre dans le garage ou la buanderie par exemple, si elle fait un boucan insupportable, il est clair que vous ne bénéficierez pas des heures creuses. Sachez qu’un lave-vaisselle considéré comme silencieux n’excède pas les 45dB.

Concernant la sécurité, le minimum à demander à un bon lave-vaisselle est de proposer des systèmes embarqués d’anti-débordement, antifuites et anti-surchauffe. Mais certains modèles très modernes seront assez intelligents pour repérer une éventuelle panne ou problème et vous l’indiquer sur son tableau de bord. C’est par exemple, le cas du DFH12127S de Brandt étudié ci-dessus.

La modularité n’est pas le critère le plus important mais peut faciliter son utilisation puisque certains modèles équipés de panier modulables ou réglables permettent d’améliorer le rangement des couverts et de rendre le rangement de la vaisselle plus agréable.

Enfin, et comme toujours, le prix est certainement l’élément qui déterminera le type d’appareil que vous achèterez. Définissez votre budget et étudiez ensuite les modèles qui entrent dans ce montant à l’aide de tous les critères que nous avons cité ci-dessus.

Comment entretenir son lave-vaisselle ?

On aurait tendance à penser que le lave-vaisselle se nettoie à chaque utilisation. Après tout, il est censé nettoyer notre vaisselle, alors pourquoi serait-il sale ? Tout simplement, parce qu’il ne faut pas oublier les dépôts de calcaire, de produits, les mauvaises odeurs, ou le vieillissement des parois. C’est le même principe que pour un lave-linge, il nettoie. Mais plus vous le laisserez s’encrasser, moins il sera efficace. Alors afin que votre machine garde son efficacité et qu’elle ait une meilleure durabilité, rien ne vaut un bon décrassage régulier.

Pour cela, certains fabricants conseillent de faire tourner votre machine à vide une fois par mois avec un produit que vous trouverez en grande surface. Même si vous auriez l’impression de gaspiller de l’eau, dites-vous qu’une telle action vous coutera moins d’un euro. Si vous préférez la manière naturelle, vous pouvez aussi verser 3 litres de vinaigre blanc, qui est un excellent anticalcaire, dans le lave-vaisselle et lancer un cycle sans vaisselle. Si vous trouvez que les parois intérieures de votre appareil sont jaunies, vous pouvez les rincer avec un mélange d’eau de javel, d’eau chaude et de bicarbonate de soude. Mais il faudra rincer et sécher très soigneusement avant de le réutiliser avec votre vaisselle.